La poésie de Prévert traduite par Radivoje Konstantinović

  • Blog

Notre éminent professeur de littérature française, le docteur Radivoje Konstantinović, a traduit deux recueils de poèmes de Jacques Prévert que la maison d’édition Dereta a publiés en un volume en 2020. Comme l’indique l’éditeur serbe, Drveće (Arbres, publiée par Gallimard en 1976) et Peto godišnje doba (La Cinquième Saison, édition posthume par Gallimard en 1984), „sont traduits en serbe pour la première fois à l’occasion du 120ème anniversaire de la naissance de Prévert“.
Pour plus de détails voir le site de Dereta.
Avec ces traductions, le professeur Konstantinović poursuit son travail pluridécennal sur la poésie de Prévert. Rappelons ses principales traductions, dont certaines ont eu plusieurs rééditions :
Izabrane pesme, 1976, Rad ;
Reči, 1982, Rad ;
Pesme, 1986, Rad ;
Tajna svetkovina, 1990, Idea ;
Lutajuća ostrva, 1993, BIGZ ;
Priče za nevaljalu decu, 1998, Verzal press ;
Sena je srela Pariz, 1998, Verzal press ;
Izabrana dela, 2002, Paideia ;
Barbara i druge pesme, 2006, Paideia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *